Une intervention militaire en Syrie n'est permise, a déclaré aujourd'hui, vendredi, le président russe, Vladimir Poutine, lors de la réunion de l'organisation de Coopération de Shanghaï, à Bichkek, capitale kirghize. Nous sommes d'avis qu'une action militaire sans l'autorisation du conseil de sécurité des Nations Unis contre la Syrie n'est pas permise, a-t-il affirmé avant d'ajouter : récemment, des efforts diplomatiques sont intervenus accompagnés de la réduction de menace d'opérations militaires directe. La concrétisation de la proposition de placer l'arsenal chimique de la Syrie sous contrôle international revête une importance toute particulière, a précisé le président russe Vladimir Poutine.