La vague de protestation contre une éventuelle intervention militaire en Syrie a atteint la ville canadienne de Toronto, où des dizaines de manifestants se sont rassemblés samedi contre le consulat américain pour protester contre les progrès de la guerre de Washington. " Nous soutenons le gouvernement des États- Unis, basée sur des mensonges est de lancer une nouvelle guerre d'une brutalité inouïe, immorale et illégale ", a déclaré Sid Lacombe, l'un des organisateurs de l'action de protestation. Lacombe a dit que les déclarations d'Obama sur l'utilisation d'armes chimiques par l'armée syrienne sont fausses, et qui n'ont pas encore été validées et confirmées. Au cours de l’événement, a exprimé protestation indigné de la décision du Premier ministre canadien, Stephen Harper, pour soutenir l'action militaire en Syrie. La foule croit qu'une attaque contre le pays arabe le pas apporté plus que la mort de civils innocents. À la fin d’Août dernier, M. Harper a déclaré que soutient une offensive contre Damas, mais a déclaré qu'il ne prendrait pas part.