Des centaines d’indignés sur une éventuelle intervention militaire contre la Syrie ont organisé samedi une manifestation mars dans la capitale américaine, Washington. L'action a surgi juste à la veille du débat au Congrès américain de décider d'une action militaire contre la Syrie. "Le Congrès est censé représenter le peuple américain doit être en faveur de la plupart de ses citoyens qui sont contre la guerre “, a annoncé le coordinateur mars, Eugene Puryear. Lors de la mobilisation, dont le voyage a débuté à la Maison Blanche et a conclu au Congrès se sont réunis environ 200 manifestants. Aussi ont vu bannières qui ont lu " bombe Syrie ne protège pas les gens, tue “.