Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a souligné la nécessité de rectifier l'image déformée présenté au programme d'énergie nucléaire au monde à Téhéran. Zarif précisé samedi que le ministère des Affaires étrangères va s'efforcer de "mettre fin à la fausse image qui existe sur les activités nucléaires de l'Iran et de montrer les aspects pacifiques de processus nucléaire persan “. " Ce ministère essaie de dépeindre une image correcte de la République islamique et le peuple iranien au monde, en dépit de la campagne de propagande belliciste pouvoirs", a-t-il ajouté. Cependant, l'Iran a clairement fait savoir qu'il ne renoncera pas à son droit inaliénable à acquérir et à développer l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Jeudi, le président iranien Hassan Rohani, transféré au ministère des Affaires étrangères pour discuter des compétences avec le Groupe 1 mai, le cas d'un programme d'énergie nucléaire. Auparavant, le Conseil suprême de la sécurité nationale de l'Iran a assumé cette responsabilité.