Les Vétérans pour la Paix de Spokane dans l'Etat de Washington font campagne à coup de grands panneaux publicitaires contre les fortunes dispensées par le gouvernement américain à «Israël». Le mouvement des Vétérans pour la Paix a lancé une campagne qui touche déjà plusieurs Etats pour dénonce la faillite d'un nombre croissant d'infrastructures publiques aux Etats-Unis, alors que la manne en direction de l'entité sioniste ressemble à un puits sans fond. Les organisateurs ont accroché plusieurs dizaines de panneaux d'affichages dénonçant les coupes sombres effectuées dans les dépenses publiques américaines tandis qu'«Israël» bénéficie de milliards de dollars de subventions directement prélevées dans les poches des contribuables américains. «Stop à l'hémorragie de dollars vers Israël !» exigent un nombre croissant de citoyens américains. L'entité sioniste reçoit du gouvernement américain une somme supérieure à celle de tous les autres pays du monde réunis. Et celle-ci ne cesse d'augmenter, contrairement aux ressources destinées aux programmes sociaux destinés aux citoyens américains. L'AIPAC (American Israel Political Action Committee), principal lobby israélien aux Etats-Unis, a en effet obtenu du Congrès une augmentation de 200 millions de dollars pour «Israël», en plus des 10 milliards alloués en cash pour l'année fiscale, et qui servent essentiellement à renflouer l'armée d'occupation israélienne. Les Vétérans pour la Paix soulignent également que cette aide va à l'encontre des perspectives de paix au Moyen-Orient.