La Russie a empêché que le Conseil de sécurité adopte un nouveau train de sanctions contre l’Iran. « Les diplomates occidentaux ont déclaré que la Russie a fait obstacle au Conseil de sécurité pour parvenir à l’accord nécessaire pour condamner le tir des missiles iraniens et appliquer les sanctions contre des individus ou des organisations liées à cette activité de l’Iran, a fait état Reuters. Lors de la dernière séance du Conseil de sécurité, le représentant des Etats-Unis et ceux d’un nombre de pays se sont déclarés déçus du fait que le Conseil de sécurité ne dénonce pas le tir de missile par l’Iran lors de l’année passée en raison de violation des sanctions. Le Conseil de sécurité avait déjà adopté une résolution et appliqué des sanctions contre une partie des activités balistiques de l’Iran. Selon le représentant des Etats-Unis à l’Onu, le Conseil de sécurité devrait adopter davantage de mesures pour empêcher la violation des sanctions onusiennes par l’Iran.