c'est curieux de voir à quel point toutes les analyses concernant l'action militaire éventuelle des usa contre la Syrie évoque les intérêts de l'Iran !! l'une d'entre elles celle de l'institutr Stratford plaide justement " une action armée d'envergure contre la Syrie" car une action limitée " approfondira les divergences au sein de l'opposition anti Assad et facilitera la gestion de la crise pour l'Iran" !! " en effet une guerre limitée ou ciblée profitera à l'Iran plutôt qu'elle lui nuira" " si Assad ne tombe pas au bout de l'action militaire en question, l'opposition en sera plus atomisée qu'aujourd'hui, ce qui rendra la gestion de la crise plus facile aux iraniens". cette prévision de Stratford se justifie dans la mesure où certains courants ua sein de l'opposition anti Assad pro-occidentale sont contre une offensive militaire contre la Syrie. Le rapport de Stratford reconnait que le seul " intérêt qui puisse exister pour les Etats Unis à travers le départ d'Assad c'est que ce départ réduit l'influence de l'Iran . Cependant , les Iraniens ne resteront pas les bras croisés à voir leur allié partir et ils réagiront sans nul doute , secondés par le Hezbollah" " L'Iran au contraire de ses voisins arabes n'a pas peur de l'insécurité régionale car il a été capable d'instaurer la sécurité sur l'ensemble de son territoire. des années de sanctions contre les Iraniens leur a rendu la peau trop dure et ils sont habitués à souffrir (!!). en ce sens, l'Iran au contraire des pays arabes peu puissants qui pourront pâtir de la situation en Syrie, n'aura rien à craindre de ce côté là" et le rapport va jusqu'à prétendre que les Iraniens tireraient des bénéfices de l'instabalité créés à leurs portes dans les pays arabes !! selon les analystes, les "faucons" US font tout pour que l'attaque US contre la Syrie soit totale. c'est un espoir que nourissent d'ailleurs les adversaires de l'Iran dans la région : l'Arabie saoudite et la Turquie .