Le chef d'état-major des Forces armées de la République islamique d’Iran, le général Hasan Firuzabadi mercredi fustigeant récents tests de missiles balistiques régime israélien dans la mer Méditerranée. "Cet incident provocateur est un autre signe que les occupants d'Al- Qods (Jérusalem-Est) sont les fauteurs de guerre dans la région", a-t-il souligné Firuzabadi. Mardi, le ministère russe de la Défense a annoncé qu'il avait détecté deux "cibles balistiques " ont tiré sur la Méditerranée orientale. Le même jour, une source du ministère des affaires militaires israéliennes ont confirmé que deux roquettes correspondaient à un procès militaire conjoint menée par les Etats-Unis et le régime israélien, dans un contexte de fortes tensions dans la région par la rhétorique belliqueuse de l'Ouest contre la Syrie. Aussi Firuzabadi a déclaré que le lancement d'un missile israélien a été mal conseillé, afin d’accélérer l'agression militaire contre la Syrie, à un moment où les Etats-Unis et ses alliés occidentaux avaient repoussé l'attaque sur la Syrie. Le commandant iranien a également exhorte les pays musulmans de la région à être attentifs aux complots des puissances hégémoniques.