Le commandant de la force navale de l'armée iranienne, le contre-amiral Sayari Habibollah, a rapporté mardi l'installation de nouveaux systèmes à bord du destroyer nouvellement réparée « Lavan ». " Le navire de guerre a nécessité l'examen et devait être équipé de technologies de pointe et moderne, " Sayari a annoncé en marge de la célébration de la première édition du Festival National des Technologies marines modernes qui se déroule dans la ville septentrionale de Noshahr. Le corps des systèmes de navires de guerre de propulsion, des sonars, des radars et fusillés, en plus de capteurs de collecte de données, ont été réparés et modernisés. Le destroyer « Lavan » sera présenté à la Semaine de la Défense Sacrée tenue à la fin de Septembre, pour commémorer les soldats iraniens qui ont combattu dans la guerre de huit ans en Irak imposées à l'Iran (1980-1988), a-t-il ajouté. Le 17 Mars, l'Iran a laissé tomber le destroyer « Jamaran 2 » dans la mer Caspienne, près de la ville portuaire de Bandar Anzali. Au cours des dernières années, la République islamique d'Iran a fait de grandes réalisations dans le secteur de la défense et a atteint l'autosuffisance dans la production de matériel et de systèmes essentiels. Cependant, il est à noter que la doctrine de défense de l'Iran est basée sur la dissuasion et ne représente aucune menace pour d'autres pays.