Ministère des Affaires étrangères de l'Iran a mis en garde contre les dangers de l’enflammer une nouvelle guerre dans la région et recommande à Washington de prendre une position intelligente et correcte à la crise en Syrie. Alors que la Maison-Blanche chaque jour plus forte joue les tambours de la guerre contre le gouvernement syrien, le ministre des Affaires étrangères d’Iran, Mohammad Javad Zarif, a appelé dimanche le président américain, Barack Obama, à modifier sa position d'hostilité. Le diplomate persan a souligné que le Congrès américain ne doit pas autoriser une intervention militaire en Syrie sans le consentement de l'Organisation des Nations Unies (ONU), en faisant valoir que la mesure viole les droits internationaux exige une résolution du Conseil de sécurité, et ce durer seulement sous certaines conditions. Ministère des Affaires étrangères de l'Iran a plaidé à plusieurs reprises pour des solutions politiques pour éviter toute tension et aggraver la situation en Syrie.