les unités combatives du Hezbollah restent en état d'alerte maximal. Après la violation de l'espace aérien libanais par une dizaine de chasseurs de combats sioniste et l'apparition des hélicoptères dans le sud du Liban les combattants et les unités de combats du Hezbollah sont en état d'alerte maximum.