La Chine a appelé à la retenue à l’égard de la crise syrienne. Selon un rapport de jeudi de la chaîne PressTV, Wang Yee, chef de la diplomatie chinoise, en mettant en garde dans un communiqué contre toute intervention militaire, a appelé à la retenue au sujet de la crise syrienne. En déclarant que seule une solution politique peut régler la crise syrienne, le ministre chinois a averti qu’une intervention militaire ne ferait que d’étendre les troubles aux pays de la région. Il a ajouté que son pays était contre l’usage des armes chimiques et que le rapport des inspecteurs de l’ONU doit être pris en compte. Par ailleurs, selon le site d’information Annashra, Adnan Mansour, chef de la diplomatie libanaise en dénonçant les menaces militaires américano-occidentales contre la Syrie sous prétexte d’usage d’armes chimiques, a martelé que son pays était contre l’utilisation de l’espace aérien libanais pour attaquer la Syrie.