Les Etats-Unis ne sont pas au courant d'une grande partie du renforcement des capacités maritimes iraniennes. C'est le commandant de la marine du corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), l'Amiral Ali Fadavi, cité par Fars News qui l'a annoncé depuis le Nord iranien, devant les commandants de la force marine du CGRI. Il a affirmé voir en les Etats-Unis une menace pour la RII, « c'est une réalité qu'on reconnait, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays », a-t-il précisé. Toujours selon ce commandant militaire, c'est avec l'appui américain qu'Israël s'impose (à la donne). « 25 ans ont passé depuis la défense sacrée ; et les capacités de dissuasion de la RII ont empêché les ennemis de porter la moindre atteinte au pays », a précisé l'Amiral Fadavi, pour dire que les événements survenus ces dernières années ont conduit les Américains à réaliser qu'ils ne pourraient pas utiliser des pays islamiques comme étant leurs bases militaires sûres. « L'exigence d'un changement de stratégie maritime américaine s'impose aujourd'hui aux débats politiques états-uniens », a poursuivi le commandant de la marine du corps des gardiens de la révolution islamique.