Une source responsable a déclaré que des dizaines de terroristes ont été tués au village de Ein Hussein quant une roquette qu'ils tentaient de tirer sur des villages avoisinants a explosé. La source a ajouté que tous les terroristes qui se trouvaient près de la roquette ont été tués. Toujours à Homs, dix terroristes de la soi-disant "brigade de Tawhid" ont été liquidé, dont Rami al-Jarrah, alors que d'autres ont été blessés au village de Ghassibyah dans la banlieue de la ville. Une source responsable a déclaré à Sana, que l'armée a détruit des repaires des terroristes au village de Kissine et dans les vergers de Zara à Talkalakh. A Arrastane, tous les éléments d'un groupe terroriste ont été abattus à l'est de la mosquée d'al-Omari, dont Yasser Wardeh, leader du groupe. Des regroupements des terroristes ont été visés aussi à d'al-Hossen et à al-Saan dans la banlieue de la ville. Les unités de l'armée ont tués de même des terroristes au nord de la mosquée de Zaafaran dans le quartier de Bab Houd à Homs et à l'ouest de la mosquée de Kaab al-Ahbar dans le quartier de Bab Sebaa et détruit leurs armes et leurs munitions. A Daraa, l'armée a tué grand nombre de terroristes dans des opérations spécifiques exécutées à Nohaïma, à Harra, à Nawa, et à Mleiha al-Gharbiyah dans la banlieue de la ville, selon une source militaire qui a ajouté que parmi les tués Diaa Atiyah al-Issa. La source a souligné que les terroristes ont essuyé de lourdes pertes du fait de ces opérations. Dans la banlieue de Quneitra, des unités de l'armée ont ciblé des regroupements des terroristes aux villages de Breiqa, Bassara, Abdalai et Bakkar, faisant des tués entre leurs éléments.