Le Premier ministre du gouvernement désigné de l'Autorité autonome de la Palestine a réclamé l'arrêt de la colonisation menée par le régime sioniste. "Il est nécessaire de faire pression sur Israël, pour qu'il mette fin à la colonisation, dans les territoires palestiniens, qu'il libère les prisonniers, et qu'il lève le blocus de Gaza", a déclaré, le Premier ministre du gouvernement désigné de l'Autorité autonome de la Palestine, Ahmed Rami, lors de sa rencontre, aujourd'hui, samedi, à Ramallah, avec le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. "La poursuite des politiques d'Israël entrave la formation d'un Etat indépendant palestinien", a, pour sa part, estimé Laurent Fabius. "Les évolutions, dans le monde arabe, ne doivent pas faire oublier la cause palestinienne", a-t-il ajouté, avant de poursuivre : "Cette question figure parmi les priorités du Moyen-Orient". Aujourd'hui, samedi, dans le but d'encourager les Israéliens à poursuivre les négociations de compromis, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, s'est rendu, en Cisjordanie.