Le ministère de l’intérieure et la Sécurité nationale au sud de la frontière égypto-palestinienne de la bande de Gaza est calme et stable et ce que publie l’agence de nouvelles «Ma’an» n’est que des rumeurs contre la bande de Gaza. Le ministère de l'Intérieur a indiqué aujourd’hui dans un communiqué de presse, dont une copie a été reçue par le « Centre palestinien d'information», que les forces nationales de sécurité se sont déployées tout au long de la frontière avec l'Egypte pour la protéger et que les rapports qui parlaient de cibler le site des Forces nationales de sécurité palestiniennes du côté égyptien sont fausses. « Qu’en même, il n'y a eu aucun tir à feu du côté palestinien vers la frontière égyptienne», ajoutant que «ce qui a été publié par l’agence de nouvelles Ma'an à propos des tirs à feux du côté palestinien vers coté l'armée égyptienne n’est que rumeur », a-t-il ainsi souligné. Le ministère a aussi noté que l'agence "Ma’an" poursuit sa politique provocatrice contre la bande de Gaza et attribue toujours ses news à des sources sans donner leurs noms pour passer ses mensonges et ceci prouve que la décision du procureur général de fermer le bureau de l'agence dans la bande de Gaza était juste.