Benyamin Netanyahu, le premier ministre israélien, a considéré la reprise des négociations de paix avec les Palestiniens comme « vitale » pour l’intérêt d’"Israël", a rapporté le journal hébreu Yediot Ahronot, le 13 août 2013. A la veille de la reprise de ces négociations entre les Israéliens et l’autorité palestinienne de Ramallah, Netanyahu a insisté à dire, dans un communiqué : « La reprise de l’opération de paix coule dans l’intérêt vital et stratégique de l’Etat d’"Israël" ». « Il est très important de tenter de mettre fin au conflit entre nous et les Palestiniens. C’est important à cause des menaces dont nous sommes l’objet, surtout les menaces dont la Syrie et l’Iran sont les sources. »