Fermés depuis une semaine en raison de la menace terroriste, ۱۸ ambassades et consulats des États - Unis situés au Moyen - Orient et en Afrique doivent rouvrir dimanche ou lundi.

C ' est un message concernant un attentat d ' envergure, intercepté alors qu ' il circulait entre des responsables d ' Al - Qaïda, qui avait été à l ' origine de ces fermetures. La décision du Département d ' État américain publiée vendredi n ' a pas précisé la raison de la reprise des activités normales. De son côté, l ' ambassade américaine de Sanaa, au Yémen, demeurera fermée jusqu ' à nouvel ordre. La plupart des employés de l ' ambassade ont reçu l ' ordre de quitter le pays mardi dernier en raison de nouveaux renseignements liés à la menace terroriste. Une autre menace a mené jeudi à la fermeture du consulat américain de Lahore, au Pakistan. Cette mission restera aussi fermée.