Après une préparation compliquée, Manchester United lance sa saison ce dimanche (15h00) à l'occasion du Community Shield face à Wigan. David Moyes et ses hommes sont surtout à la recherche de repères à une semaine de la reprise du Championnat.
Il s’y attendait certainement, mais les premiers pas de David Moyes à la tête de Manchester United sont plutôt compliqués. La saison du champion d’Angleterre en titre démarre officiellement ce dimanche, à l’occasion du Community Shield face à Wigan(۱۵h۰۰), mais le nouveau manager desRed Devilsest, comme ses joueurs, à la recherche de confiance après trois défaites et treize buts encaissés en sept matches de préparation. Des chiffres à analyser avec mesure, évidemment, mais lors des deux saisons précédentes, les Mancuniens n’avaient pas été battus lors de leurs matches amicaux. L’absence de recrue(hormis Wilfried Zaha, acheté à Crystal Palace en janvier) et le feuilleton Wayne Rooney, qui veut rejoindre Chelsea, posent question. Sans compter que dans le même temps, le voisin City s’est construit une armada de très haut niveau en recrutant notamment Stevan Jovetic, Alvaro Negredo, Jesus Navas et Fernandinho…
Ferdinand: «C ' est un gros match, on veut le gagner, mais la rencontre la plus importante à venir est celle de Wigan»«Il y a de la frustration, reconnaissait sans mal Rio Ferdinand vendredi soir après la défaite face au FC Séville à Old Trafford(۱-۳), à l’occasion du jubilé du défenseur de ۳٤ ans.On veut gagner tous les matches donc ces défaites sont décevantes, mais heureusement, il n ' y avait pas trois points en jeu…»Cette dernière remarque illustre parfaitement l’état d’esprit desRed Devils, plutôt tourné vers la Premier League que vers ce Community Shield face à une équipe reléguée en Championship.«Le Community Shield est un gros match, avec la possibilité de remporter un titre, donc on veut gagner, reprend Ferdinand.Mais la rencontre la plus importante à venir est celle de Swansea, parce qu ' on veut à tout prix conserver notre titre.»

MU fera - t - il toujours aussi peur?

Mais une question pourrait rapidement se poser de l’autre côté de la Manche. Privé de ses deux principaux leaders(Sir Alex Ferguson et probablement Wayne Rooney), Manchester United fera - t - il toujours aussi peur à ses adversaires? Interrogé par laBBC, l’entraîneur - adjoint de Swansea, futur adversaire de MU samedi prochain pour la reprise du Championnat, apporte un début de réponse:«C ' est vraiment le bon moment pour les jouer. Il y a le cas Wayne Rooney, leurs résultats en présaison qui ont été insuffisants, et le fait qu ' ils auraient aimé se renforcer mais que Moyes n ' a pas pu recruter le type de joueur qu ' il souhaitait…»Malgré cela, le nouveau boss de Manchester United doit dès aujourd’hui réussir ce que son prédécesseur faisait de mieux: gagner.