L'Arabie saoudite a empêché dimanche un avion transportant le président soudanais Omar al- Bashir, en route pour Téhéran, de traverser son espace aérien, rapporte l'agence de presse officielle soudanaise SUNA. Le président al-Bashir se rendait à Téhéran sur l'invitation de l'Iran à participer à l'investiture du président élu iranien Hassan Rouhani. L'avion est retourné après qu'il fut empêché par les autorités saoudiennes de l'aviation civile de traverser l'espace saoudienne, bien que l'avion ait un permis de transit, indique SUNA. "Les autorités soudanaises attendent toujours la position officielle de l'Arabie saoudite", dit l'agence SUNA. L'avion avec lequel le président soudanais voulais se rendre en Iran est affrété en Arabie saoudite. Le président al-Bashir était en compagnie de ses ministres des Affaires étrangères, de l'Investissement et de l'Agriculture. De son côté , le Chef de la diplomatie iranienne, Ali-Akbar Salehi, a transmis, lors d’un entretien téléphonique avec son homologue soudanais, les remerciements du Président Rohani au président soudanais, pour avoir voulu assister aux cérémonies de son investiture, quoique, pour des raisons indépendantes de sa volonté, Omar el-Béchir n’ait pas pu y assister. Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti, a, pour sa part, émis l’espoir que les présidents des deux pays se rencontrent, dans un proche avenir.