Ministre des Affaires étrangères iranien, Ali Akbar Salehi, a envoyé un message de félicitations à son homologue, Adnan Mansour, nation libanaise et pour marquer le septième anniversaire de la victoire de la résistance à l'offensive du régime israélien pendant la guerre dans les 33 jours l'année 2006. L'ambassadeur iranien à Beyrouth, la capitale libanaise, Qazanfar Roknabadi, lors d'une rencontre avec le chef de la diplomatie du pays arabe, a remis la note et les deux parties ont discuté des développements récents dans la région, y compris la décision de l'Union (UE) d'intégrer l'aile militaire du Mouvement de la résistance islamique au Liban (Hezbollah) à sa liste noire des organisations terroristes. Le ministre libanais des Affaires étrangères Adnan Mansour, quant à lui, marque la mauvaise action telle que le bloc européen, et a affirmé que le Hezbollah a une place spéciale dans la société et la structure politique du pays, en plus d'une participation active au sein du gouvernement et Parlement libanais. Le lobby sioniste a lutté pendant de nombreuses années à ajouter le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes dans le monde, selon Mansur.