Après des agressions contre des femmes portant le hijab à Reims, c’est une mosquée qui est la cible d’islamophobie.
Des responsables de la mosquée gérée par l’AMCIR (Association de la Mosquée et du Centre Islamique de Reims) ont retrouvé collé sur la porte une affiche sur laquelle on peut lire le message suivant : «Vous n’aurez pas votre place en France. Vive Marine Le Pen. L’islam dehors». L’affiche a été placée au cours de la nuit du dimanche au lundi. L’association a porté plainte. Ce n’est pas la première fois que la mosquée de Reims reçoit de telles provocations. Il y  a une semaine plus tôt, des publicités de charcuterie lui ont été envoyée, accompagnées d’un message de haine ‘Bandes de Porcs! ». En avril 2011, les responsables avaient découvert une tête de porc devant les portes de l’édifice. Depuis le début de la construction de ce lieu de culte, les actes islamophobes se multiplient. Globalement, partout en France, les actes de haine contre les musulmans, ou les institutions musulmanes, révèle un climat islamophobe croissant, que les pouvoirs publics et les médias ne veulent toujours pas dénoncer, voire même traiter.