L'opposition syrienne appelle l'UE à juger les responsables du HezbollahL'opposition syrienne s'est félicitée mardi de la décision de l'Union européenne d'inscrire l' « aile militaire » du Hezbollah sur sa liste d'"organisations terroristes", appelant à juger les responsables de la résistance pour son rôle en Syrie. "La Coalition (de l'opposition) considère que cette initiative est un pas dans la bonne direction et souligne la nécessité que les pays de l'UE prennent des mesures permettant de stopper l'intervention de la milice du parti en Syrie", indique un communiqué. L'opposition soutenu par l’axe américano-israélien a appelé à "traduire en justice les responsables du Hezbollah pour les crimes terroristes qu'ils ont commis sur le territoire syrien". "Les pays du monde libre doivent prendre des mesures préventives à l'encontre des leaders, des membres et des partisans du Hezbollah qui ont participé à l'effusion du sang syrien, après son intervention militaire flagrante aux côtés du régime d'Assad dans sa guerre (bataille de Qousseir contre les cannibales) contre les aspirations de liberté et de dignité du peuple syrien", prétend le communiqué.