Les autorités de l ' occupation israélienne ont libéré, le dimanche ۲۱/۷, un prisonnier jordanien d ' origine palestinienne après avoir passé ۸ ans dans les cellules israéliennes.
L'occupation a libéré Abou Khadir (38 ans) via le passage de Beit Hanoun (Erez), dans le nord de la Bande de Gaza; où il a été reçu par ses amis et ses proches qui l'ont emmené à sa maison dans la ville de Rafah, au sud de la Bande de Gaza, où sa famille habite. Il est à noter qu'Abou Khadir est l'un des habitants de la ville de Rafah au sud de la Cisjordanie occupée et porte la nationalité jordanienne et qu'il a fini sa peine, le 12 avril dernier, mais l'occupation a refusé sa libération en raison de sa nationalité jordanienne et puis il a mené une grève de la faim depuis le mai dernier jusqu'à sa libération vers Gaza. Il avait suspendu sa grève de la faim avant deux jours après avoir reçu des promesses de le libérer. L'occupation a kidnappé Abou Khadir, le 12 avril 2005, en raison de la résistance anti-occupation et son activité dans le mouvement du Djihad islamique. Il a été condamné à 8 ans de prisons qui ont pris terme en avril dernier.