Iran et la Russie ont souligné la nécessité pour la célébration immédiate de la nouvelle conférence de paix internationale sur la Syrie, qui se tiendra à Genève, en Suisse.
L'ambassadeur d'Iran en Russie Mahmoud Reza Sayadi, et le ministre adjoint des Affaires étrangères de Russie et le Gouvernement du représentant de Moscou pour le Proche-Orient, Mikhaïl Bogdanov, lors d'une réunion vendredi dans la capitale russe de Moscou, a appuyé la tenue de la Conférence internationale Genève II afin de trouver une solution politique au conflit syrien. Les deux parties ont souligné la position des deux pays contre l'intervention étrangère dans les affaires intérieures de la Syrie. En outre, un échange de vues sur les derniers développements au Moyen-Orient, y compris la situation en Egypte. La conférence de Genève l'an dernier n'a pas obtenu n'importe où, puisque les participants au régime ne considèrent pas le rôle du président Bachar al-Assad dans un prétendu gouvernement de transition.