Vladimir Luxuria, ancien député italien et militant pour les droits des homosexuels, a été arrêté dimanche par la police russe devant les sites olympiques pour avoir agité un drapeau arc-en-ciel. Il a été relâché quelques heures après. Un ancien député italien, militant pour le droit des homosexuels, a été arrêté dimanche par la police russe de Sotchi pour avoir brandi un drapeau arc-en-ciel avec écrit "It's ok to be gay". Vladimir Luxuria, ancien membre du parti communiste italien est aujourd'hui une des figures du mouvement LGBT dans son pays. Au lendemain de son arrestation, il a témoigné au micro de l'Associated Press. "J'ai été arrêté par deux personnes qui m'ont demandé de leur donner le drapeau que je portais. Quand j'ai protesté, ils m'ont envoyé au commissariat. Ce qui leur posait problème, ce n'était pas le drapeau mais ce qu'il y avait écrit dessus." Vladimir Luxuria a été libéré quelques heures après. Les organisateurs de Sotchi ont déclaré lundi n'avoir aucune déclaration à faire sur cet incident.