AL Dastour reprend l'article de Sheldon Richman dans Information Clearing House et écrit : Obama et Kerry devront se décider s'ils veulent oui ou non la paix avec l'Iran . les Américains aiment croire à ce que la paix viendra mais Obama et Kerry réduisent nos espoirs. en effet Obama ne sera gérer les difficiles dossiers du Moyen Orient sans être un médiateur sincère et impartial ? les Etats Unis se trouvent dans le camp d'Israël contre les palestiniens . on parle du retrait prochaine des Etats Unis du Moyen Orient mais ce retrait ne pourrait pas avoir lieu de sitôt . il faut donc espérer que les Etats Unis finissent par se lier d'amitié avec l'Iran car une guerre sera catastrophique pour presque tout le monde y compris les Etats Unis , à part peut être Israël et certains pays arabes. sur cette base, tout analyste aimerait voir les critère de cette recherche de la paix or ces critères n'existent pas . les Etats Unis et leurs quatre partenaires au Conseil de Sécurité plus l'Allemagne ont conclu un accord inétrimaire nucléaire avec l'Iran on sait d'ailleurs bien que l'Iran ne cherche pas la bombe car il est signataire du TNP et la communauté des renseignements US a elle aussi affirmé que le guide iranien n'a pas encore décidé pour la fabrication de sa bombe, information que les israéliens confirment aussi. Ainsi cet accord préliminaire devra servir de base à un accord global et permanent , et l'Iran se dit prêt à donner davantage de gages pour assurer la communauté internationale . ce fait devra réjouir le monde mais pourquoi kerry et Obama ne cessent-ils de mettre en avant les questions qui mettent en doute la sincérité de l'Iran et réduisent les chances d'une réelle entente. Kerry vient de réitérer ue l'option militaire contre l'Iran est sur la table . avec ce genre de menace il est difficile de croire que les Etats Unis cherchent la paix avec l'Iran . Kerry ne cesse de dire que l'accord global aboutit au démantèlement des sites nucléaires iraniens. ce ton violent et acerbe pourrait dresser de sérieux obstacles sur la voie d'une entente nucléaire ! Zarif a mis en avant une série de propositions pour régler l'affaire de façon définitive. Zarif a affirmé à juste titre que l'accord préliminaire ne parle à aucun moment du démantèlement du nucléaire iranien . ainsi ce que dit Kerry ne vise qu'à inciter l'opinion contre l'Iran et de mettre en cause l'accord ... les Etats Unis cherchent-ils vraiment une entente avec l'Iran? on a droit de s'en douter . Obama l'avait dit l'an dernier , pour arriver à un accord il n'y a pas trente six occasions il n'y en a qu'une ! et le président est en train de le gâcher