En organisant des manifestations à Sanaa capitale yéménite, des milliers de yéménites ont réclamé le renversement du gouvernement et la fin de l'insécurité dans ce pays. Ces derniers mois, l'insécurité a causé la mort de dizaines de forces de l'armée et de police et des personnalités politiques, a-t-on appris aujourd'hui vendredi de la chaine al-Mayadine. Les protestataires ont commencé leur marche depuis le centre de Sanaa où Ahmed Charafeddine, haut membre de la délégation de représentants des Houthies au congrès du dialogue national a été assassiné mardi dernier par des hommes à l'identité inconnue. Les manifestants ont réclamé le renversement du gouvernement, le qualifiant de corrompu. Ils scandaient des slogans comme « A bas l'Amérique ». Ils ont de même réclamé l'identification de l'assassinat des personnalités liées aux Houthies. le Yémen est occupé depuis 2011 par les "Etats Unis " qui y ont crée des bases militaires, et y ont déployé des troupes. lArabie saoudite aidant, le pays est déchiré entre les conflits confessionnels ( Houthi/takfiri) , les assassinats des officiers et des militaires de l'armée nationale, le départ des jeunes , recrutés par les organisations salafo wahhabites ..