La Russie renâcle à partager avec les Etats-Unis des renseignements sur des menaces visant les jeux Olympiques de Sotchi, a affirmé mercredi un haut responsable américain, après que la Maison Blanche eut évoqué une hausse inquiétante de telles menaces. Moscou n'a pas fait preuve d'ouverture en ce qui concerne le partage de renseignements spécifiques sur la sécurité des Jeux le mois prochain, a déclaré ce responsable à l'AFP sous couvert de l'anonymat. Plus tôt mercredi, la Maison Blanche avait pris note d'une hausse inquiétante mais pas inhabituelle des menaces visant les JO de Sotchi, et répété que les Etats-Unis étaient prêts à aider la Russie à assurer la sécurité de la manifestation. Nous avons vu une hausse des informations sur des menaces avant les jeux Olympiques, ce qui est évidemment inquiétant, même si ce n'est pas inhabituel pour un événement majeur, a déclaré le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney.