Le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, a démenti, lors d’un entretien avec l’agence Fars, les propos attribués à Ali Akbar Salehi, président de l’OIEA, concernant les inspections de l’industrie balistique de la RII par les inspecteurs de l’Agence. « La divulgation de cette nouvelle découle d’une erreur dans la couverture médiatique, M. Salehi n’a pas dit de tels propos, a indiqué Kamalvandi. Des médias étrangers ont lancé une campagne médiatique à l’encontre de l’Iran, après la divulgation de cette erreur médiatique.