A plus d'une reprise , les forces armées iraniennes ont repoussé ou capturé les drones ennemis. RQ 170 reste à cet égard un exemple typique de la capacité iranienne à maitriser les technologies militaires les plus compliquées . mais qu'en est-il du concept? utiliser de " petits oiseaux de fer" pour "tuer de supposés terroristes " à quelques milliers de kilomètres de distance des Etats Unis , alors que ces derniers ne sont pas officiellement en guerre contre les pays -cible ne peut que provenir de l'esprit belliciste des concepteurs américains. En Iran , au contraire , les concepteurs pensent davantage à fixer aux drones des missions de nature humanitaire ! Un groupe de jeunes inventeurs vient ainsi de mettre au point un drone -sauveteur , capable de survoler les régions difficiles d'accès en Montagne ou la mer à la recherche d'éventuels alpinistes en peine ou des personnes victimes de la noyade . l'appareil est doté d'une caméra nocturne infra rouge et sensible à la chaleur humaine qui visibilise les lieux de l'accident et en envoie des images au centre de secours . le drone -sauveteur est capale de parcourir un trajet de 4 kilomètres en allée-retour. il est entièrement fabriqué par les iraniens et dors et déjà la croissant rouge iranien en est client.