Deux avions de combat F-16 de Turquie ont été envoyés à la frontière avec la Syrie, dans la province méridionale de Hatay, après qu'un avion syrien a été détecté comme s'approchant de l'espace aérien turc, a déclaré mardi dans un communiqué écrit le chef d'état-major de l'armée de l'air turque. Deux avions de combat ont décollé d'urgence de la base aérienne d'Incirlik, près de la ville d'Adana (sud), pour effectuer une patrouille dans la province frontalière de Hatay (sud), un avion SU- 24 syrien s'étant approché du village de Yayladagi, dans la province de Hatay, indique le communiqué. L'avion syrien a fait demi-tour après avoir été intercepté à seulement cinq miles nautiques de la frontière turque, a déclaré l'armée. Des incidents similaires ont lieu depuis que l'armée syrienne a abattu en 2012 un avion turc qui aurait violé l'espace aérien syrien, a rappelé la presse locale. Un avion F-16 turc a abattu un hélicoptère d'attaque MI-17 de Syrie en septembre car l'appareil aurait fait une incursion de 2 km dans l'espace aérien turc en ignorant les avertissements.