L'Union européenne a annoncé dimanche la suspension des travaux en vue d'un accord d'association avec l'Ukraine, exaspérée par les atermoiements de son président, au moment où plusieurs centaines de milliers d'opposants pro-européens manifestaient contre son revirement au profit de la Russie. Près de 300 000 Ukrainiens ont participé à une nouvelle manifestation monstre sur la place de l'Indépendance à Kiev, la troisième de cette ampleur depuis le refus du chef de l'État ukrainien, Viktor Ianoukovitch, de signer un accord d'association avec l'UE fin novembre, y préférant un renforcement de la coopération avec la Russie. Quelques centaines de personnes ont aussi manifesté à Paris et à Londres.