Le conflit et les tueries en Syrie «vont se poursuivre» faute de soutien occidental aux rebelles, a estimé samedi le prince saoudien Turki al-Fayçal, fustigeant particulièrement l'attitude de Washington et Londres vis-à-vis des combattants de l'Armée syrienne libre. «Le conflit va continuer, les tueries vont continuer», a déclaré le prince Turki à quelques journalistes dont l'AFP, en marge de la World Policy Conference, qui réunit à Monaco des dizaines de responsables économiques et politiques.