La reprise de la localité de Nabak à Qalamoun est une nouvelle victoire stratégique pour l'armée d'Assad et elle marque l'apogée des succès "terrestres " sans précédent de l'armée syrienne , succès qui ont semé la pagaille dans les rangs des terroristes !
Selon le site proche des milieux de renseignement de l ' armée sioniste, " la reprise de Nabak est une victoire de poids dans la localité de Qalamoun entre le Liban et la Syrie ". Debka énumère quatre grands avantages à la suite de cette victoire stratégique: ۱ l ' autoroute reliant Damas à Lattaquié et à Tartous sur les côtes de la Méditerannée qui longe la ville de Homs est désormais ouverte ۲ le dernier itinéraire d ' approvisionnement des rebelles depuis le Liban est coupé. donc ces derniers ne peuvent plus se procurer armes et renforts depuis le Liban voisin ۳ l ' autoroute Damas - Beyrouth est désormais sous l ' emprise totale du Hezbollah. ce fait rend plus facile l ' accès du Hezbollah à la Syrie et à ses combattants déployés sur le terrain ٤ la reprise de Qalamoun est la dernière étape avant que soit finalisée la fin de plus de deux ans de domination des rebelles sur la banlieu est de Damas " Debka ajoute: " Assad en est désormais au point où les rebelles ne peuvent plus porter atteinte aux centres de son pouvoir. la puissance des rebelles s ' est réduite à des actes à caractère terroriste ou encore aux tirs de roquettes " Debka affirme savoir que les rebelles n ' ont pu obtenir aucune garantie de la part des Etats Unsi ou de l ' UE au sujet d ' un départ d ' Assad du pouvoir après Genève II dans la mesure où deux milices liées à Al Qaida se trouvent toujours dans les rangs des rebelles. les Etats Unis sont sur le point de se tourner le dos aux revbelles et aiment entrer en dialogue indirecte avec le gouvernement Assad et le Hezbollah libanais. Toujours selon Debka, pour la première fois depuis le début de la guerre qui a duré ۱۰۰۰ jours, les Etats Unis se trouvent plus du côté du camp Russie / Iran / Assad / Hezbollah que du côté des rebelles!! Debka prétend aussi que les Etats Unis seraient en contact via la Grande Bretagne avec le Hezbollah. certaines informations ont fait état d ' une rencontre entre les représentants des Etats Unis et ceux des terroristes à Istanbul.