La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a déclaré samedi qu'elle a décidé d'expulser un ancien combattant américain de la Guerre de Corée, accusé d'avoir mené des actes hostiles dans le pays sous couvert de tourisme.