La majorité démocrate du Sénat américain, exaspérée par l'obstruction systématique de l'opposition républicaine, a adopté en force jeudi un changement du règlement intérieur qui devrait bouleverser des décennies de pratiques. Le président Barack Obama a salué ce changement, justifié selon lui par l'«obstruction sans précédent» de ses adversaires républicains.«Ces cinq dernières années, nous avons assisté à une tendance à l'obstruction sans précédent au Congrès», a affirmé M. Obama lors d'une intervention dans la salle de presse de la Maison-Blanche. Il a évoqué «des tentatives délibérées et déterminées de tout bloquer, quels qu'en soient les mérites, simplement pour revenir sur les résultats d'une élection».