« Personne ne doit douter que la Turquie et les Etats-Unis sont de proches alliés, a déclaré le ministre turc des AE, Ahmet Davutoglu, à la tribune du think tank américain, The Brookings Institution. Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, en visite à Washington en réponse à l’invitation de de son homologue américain, John Kerry, a jugé au beau fixe, les relations Washington-Ankara et ajouté que personne ne devait douter que les Etats-Unis et la Turquie sont de proches alliés. Quant à la politique étrangère turque, Davutoglu a déclaré que la politique d’Ankara reposait sur le renforcement des relations avec les Etats-Unis, l’Union européenne ainsi que les pays voisins et sur le principe de “zéro problème” avec les voisins. En allusion au gel du processus de l’adhésion de son pays à l’UE, Davutoglu a déclaré que si la Turquie avait adhéré à l’Union européenne, cette Union aurait pu se transformer en une instance dynamique et serait restée à l’écart de la crise actuelle.