Des responsables des finances de l'Université Harvard se sont engagés à mieux gérer les coûts et à élaborer des stratégies permettant d'engranger de nouveaux revenus après que le déficit de la célèbre institution d'enseignement eut bondi à 34 millions $ US au cours du plus récent exercice financier, comparativement à un manque à gagner de 7,9 millions $ US l'année précédente. Un rapport financier publié vendredi indique que l'école a vu ses revenus augmenter de 5 pour cent, à 4,2 milliards $ US, majoritairement en raison de l'accroissement des redevances de sa fondation dotée d'un confortable budget de 32,7 milliards $ US. Les revenus ont reçu un coup de pouce sous la forme d'une augmentation de 17 pour cent des dons, de 289 millions $ US, l'an dernier, à 339 millions $ US cette année.