La France devient-elle raciste? Après des insultes contre la ministre de la Justice, une femme noire, ayant suscité peu de réaction, l'inquiétude grandit sur une banalisation de la parole xénophobe dans un pays où le discours d'extrême droite gagne du terrain. Pour Aline Le Bail-Kremer, de l'organisation SOS Racisme, «il y a quelque chose d'inédit à attaquer une ministre de la République sur sa couleur de peau. Tout le pays aurait dû manifester contre ce climat de libération raciste ultra violente, or il n'y a eu de que tièdes réactions», déplore-t-elle auprès de l'AFP. Comparée à un singe sur la page Facebook d'une ex-candidate du parti d'extrême droite Front national (FN), et récemment insultée par des enfants avec les mots «La guenon, mange ta banane» lors d'une manifestation, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a dénoncé mercredi dans le quotidien Libération une «attaque au coeur de la République» sur fond d'apathie ambiante.