A la veille du 35ème anniversaire de la prise de l'ambassade US à Téhéran par les étudiants iraniens , ambassade rebaptisée "nid d'espions", le Guide Suprême de la RI a réitéré son pessimisme quant à la possibilité de parvenir à un accord avec les Américains. " comme je l'ai dit déjà, je suis pas optimiste quant à l'issue de ces négociations mais nous n'y voyons pas non plus un problème . C'est en somme une expérience qui pourrait élargir les dispositifs intellectuels et le pouvoir de discernement de la nation iranienne" a affirmé le Guide Suprême devant un rassemblement des milliers d'étudiants et de lycéens ce dimanche à Téhéran. " les politiques américaines telles qu'elles ont été menées par le passé nous prouvent que le nucléaire iranien n'est qu'un prétexte . le sourire trompeur de l'ennemi ne doit pas nous tromper. Si les négociations avec les États Unis aboutissent , tant mieux, sinon ce serait une preuve de plus pour que nous ayons les yeux tournés vers l'intérieur et que nous cherchons des solutions à nos problèmes à l'échelle nationale" le Guide Suprême est revenu ensuite à la journée nationale des étudiants le 4 novembre , journée marque par la prise de l'ambassade US il y a 34 ans de cela pour souligner : " les jeunes de l'époque qui ont pris l'ambassade avaient compris qu'il s'agissait plutôt d'un d'espions . ils en ont d'ailleurs trouvé les preuves et les ont rendu public . aujourd'hui trois décennies après cet événement, le monde découvre que les étudiants iraniens avaient raison. les ambassades US dans les pays européens , pays qui sont eux même complices de cette vaste opération d'espionnage sont qualifiées de nids d'espions . les jeunes iraniens de l'époque avaient bien anticipé cette découverte. "