La responsable de la puissante commission du Renseignement du Sénat américain a indiqué lundi être farouchement opposée à l'espionnage de dirigeants alliés des Etats-Unis et va lancer un réexamen majeur des opérations américaines d'espionnage.
Il m ' apparaît clairement que certaines activités de surveillance ont été menées pendant plus de ۱۰ ans sans que la commission sénatoriale sur le Renseignement n ' en soit informée de manière satisfaisante, a déclaré la démocrate Dianne Feinstein. Le Congrès a besoin de savoir exactement ce que notre communauté du renseignement fait, a - t - elle ajouté. A ce titre, la commission va lancer un réexamen majeur de tous les programmes d ' espionnage. En ce qui concerne la collecte de renseignement sur les dirigeants des alliés des Etats - Unis - - dont la France, l ' Espagne, le Mexique et l ' Allemagne - - je le dis sans équivoque: j ' y suis farouchement opposée.