Le gouvernement syrien respecte strictement les engagements qu'il a pris de plein gré dans le cadre de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, a déclaré lundi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch. "Les travaux visant au démantèlement de l'arsenal chimique syrien ont débuté sans aucun atermoiement. Cela nous permet de dire que le gouvernement syrien respecte strictement les engagements qu'il a pris de plein gré suite à la décision d'adhérer d'urgence à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques. Moscou salue cette disposition de la Syrie", a indiqué M.Loukachevitch dans un communiqué. Dans le même temps, la Russie rappelle que le respect du calendrier de démantèlement des armes chimiques ne dépend pas que du gouvernement syrien. "Nous appelons ceux qui en ont la possibilité à influer sur les groupes armés de l'opposition syrienne pour garantir la sécurité de la mission de suivi et un démantèlement sûr des armes chimiques conformément à la résolution 2118 du Conseil de sécurité de l'ONU", a conclu le porte-parole.