Le parti islamiste Ennahda au pouvoir en Tunisie et les mouvements d'opposition se sont entendus samedi pour former un gouvernement dirigé par un premier ministre indépendant, ont annoncé les médias internationaux. A cet effet, les parties ont rédigé une feuille de route qui les engage à former le gouvernement en trois semaines. Aux termes de ce document signé par quatre médiateurs, un premier ministre indépendant sera désigné avant la fin de la semaine prochaine. Il aura deux semaines pour former son cabinet. En septembre, le gouvernement tunisien dominé par le parti islamiste Ennahda a accepté de démissionner suite aux manifestations antigouvernementales d ' envergure.Les meurtres de deux chefs de file de l ' opposition ont sensiblement aggravé la situation dans le pays en proie au conflit entre les islamistes et les forces laïques. Les opposants accusent Ennahda d'être non seulement responsable de ces meurtres, mais aussi de la crise politique et économique ainsi que de la dégradation du niveau de vie dans le pays.