« Le rejet par les pays occidentaux d’une résolution visant l ' arsenal nucléaire du régime sioniste fait preuve de la poursuite des politiques de deux poids deux mesures de l’Occident face aux armes de destruction massive», a déclaré la porte - parole de la diplomatie iranienne, Mme Marzieh Afkham.
Interviewée par l’Agence de presse ISNA, la porte - parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, s’est attardée sur le fait qu’une résolution proposée par les pays arabes visant l ' arsenal nucléaire du régime sioniste a été rejetée au cours de l ' Assemblée générale de l ' Agence internationale de l ' énergie atomique à Vienne. « L’exemption du régime sioniste des lois et des règles concernant l’interdiction des armes de destruction massive aura des impacts négatifs sur le processus de la neutralisation des menaces atomiques», a souligné la porte - parole de la diplomatie iranienne avant d’ajouter: « Le régime sioniste n’a rejoint aucun traité sur l’interdiction des armes de destruction massive et son programme nucléaire secret visant à fabriquer la bombe atomique est hors de toute surveillance internationale. Le programme atomique du régime sioniste représente une menace sérieuse pour tous les pays de la région voire du monde». Madame Marzieh Afkham a également appelé la communauté internationale à remplir ses responsabilités envers cette affaire.