Le circuit de Formule 1, qui accueillera le premier Grand Prix de Russie en 2014 dans la ville russe de Sotchi (mer Noire) est prêt à 80%, a annoncé vendredi Oleg Zabara, directeur général adjoint pour l'organisation du GP de Russie de la société "Centre Omega". " L ' infrastructure est prête à ۸۰%. Des travaux de finition intérieure et extérieure sont en cours dans la tour de contrôle de la course et au Pit Building(bâtiment des garages). Ces dernières semaines, la construction de la structure en béton armé des gradins principaux a beaucoup progressé. Les bâtiments des équipes et le poste d ' aide médicale, ainsi qu ' une aire d ' atterrissage pour hélicoptère sont déjà prêts ", a indiqué M. Zabara cité par le service de presse de la société " Formula Sotchi " chargée de promouvoir la GP de Russie. Selon les organisateurs, la première étape russe du championnat du monde de Formule ۱ aura lieu du ۱۷ au ۱۹ octobre ۲۰۱٤. Dessiné par l ' Allemand Hermann Tilke, l ' architecte de la plupart des nouveaux circuits de Formule ۱, le circuit de Sotchi se trouve dans le Parc olympique de Sotchi Les autorités de Sotchi envisagent d ' utiliser certains sites du circuit de Formule ۱ lors desJeux olympiques et paralympiques d ' hiver ۲۰۱٤.
© RIA Novosti.
Formule ۱: site du futur circuit russe à Sotchi
  Le patron de Formule 1 Bernie Ecclestone, qui a visité le circuit de Sotchi début février 2013, s'est dit très impressionné par ce site. Le triple champion du monde allemand de Formule 1 Sebastien Vettel et l'ex-pilote de F1 David Coulthard ont testé le circuit russe de Formule 1 à Sotchi en avril dernier. L'histoire du Grand Prix de Russie a commencé le 14 octobre 2010 par la signature d'un contrat portant sur l'organisation en Russie d'une étape du championnat de F1 à Sotchi de 2014 à 2020. Le Centre Omega et Bernie Ecclestone, patron de la Formule 1, ont signé le contrat en présence de Vladimir Poutine, premier ministre russe de l'époque. La Russie menait des négociations avec les organisateurs du championnat du monde de Formule 1 depuis l'époque de Leonid Brejnev.