Le président Bachar el-Assad remercie son homologue russe Vladimir Poutine pour sa position sur la Syrie lors du sommet du G20 de Saint-Pétersbourg, a déclaré lundi à Moscou le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem. "Le président Assad m'a chargé de remercier Vladimir Poutine pour sa position sur la Syrie exprimée au cours et à l'issue du sommet du G20", a annoncé Walid Mouallem au début d'une rencontre avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. "Nous sommes à Moscou pour échanger nos points de vue avec nos collègues russes sur les moyens d'éviter une intervention militaire en Syrie", a expliqué M.Mouallem. Barack Obama espère obtenir le feu vert du Congrès US afin de lancer une opération militaire en Syrie, Damas ayant selon le président américain "franchi la ligne rouge" pointée par Washington durant l'été 2012 en lançant une attaque chimique le 21 août dernier. Des accusations rejetées par les autorités syriennes. La Russie prône un règlement politique de la crise syrienne qui se poursuit depuis deux ans et demi.