Tokyo - Le groupe de transport aérien japonais ANA a annoncé mardi qu ' il allait prendre une participation de ٤۹% dans la compagnie birmane Asian Wings Airways(AWA) afin de créer une base locale pour profiter de la croissance attendue de la demande dans la région Asie - Pacifique.ANA s ' apprête à investir ۲,۵ milliards de yens(۱۹ millions d ' euros) dans cette petite compagnie rentable qui exploite actuellement trois appareils sur des lignes intérieures, mais table sur une expansion internationale et une flotte de ۱۰AirbusA۳۲۰ d ' ici à ۲۰۱۸, selon ANA. «L ' investissement dans AWA s ' inscrit dans la stratégie de diversification du groupe ANA dans de nouveaux segments en croissance du transport aérien en Asie», a expliqué la compagnie nippone. «ANA a l ' intention de capturer une part croissante du marché du transport aérien asiatique en pleine expansion, et cet investissement dans AWA soutiendra cet objectif stratégique», a - t - elle précisé. ANA a dit vouloir travailler avec AWA pour lui permettre d ' améliorer ses performances opérationnelles et soutenir son entrée sur les marchés extérieurs. Asian Wings Airways est une des neuf compagnies birmanes. Elle a réalisé un chiffre d ' affaires de ۱,۸ milliard de yens(۱٤ millions d ' euros) sur l ' année comptable achevée en mars. «La prise de participation dans AWA représente le premier investissement d ' une compagnie aérienne étrangère dans une homologue birmane», s ' est félicité ANA. En créant une plate - forme hors de l ' archipel, ANA ne table pas seulement sur la demande entre le Japon et la Birmanie, mais voudrait profiter aussi de façon plus générale de la croissance des voyages en Asie - Pacifique, attendue très vigoureuse(+ ٦, ٦% par an entre ۲۰۱۱ et ۲۰۳۱, d ' après le groupe d ' information économique Nikkei). ANA a recommencé en octobre ۲۰۱۲ à desservir trois fois par semaine la ville birmane de Rangoun depuis l ' aéroport de Tokyo - Narita, après une interruption d ' une douzaine d ' années. La compagnie prévoit à partir du ۳۰ septembre un vol quotidien sur un gros porteur, misant sur des réservations d ' hommes d ' affaires sur fond d ' intérêt croissant des groupes nippons pour le marché birman de quelque ۵۵ millions d ' habitants. Cette augmentation de la fréquence des vols permettra également d ' améliorer les correspondances avec les vols proposés par AWA vers les villes principales deBirmanie. Les entreprises japonaises multiplient les investissements en Birmanie, profitant de l'ouverture démocratique progressive du pays, après des années de régime militaire. Elles sont attirées non seulement par les perspectives locales mais aussi par les possibilités de renforcer leur implantation en Asie du Sud-Est.