Moscou regrette la décision de Washington d'ajourner les négociations avec les représentants russes sur la préparation de la conférence internationale sur la Syrie, a déclaré mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov. "Il est regrettable que les partenaires aient décidé d'ajourner la rencontre bilatérale Russie-Etats-Unis destinée à préparer la conférence internationale sur la Syrie", a indiqué le vice-ministre sur son compte Twitter. Selon le diplomate, "la mise au point des paramètres du règlement politique en Syrie serait extrêmement utile en ce moment précis, alors que ce pays est menacé d'une action militaire". Quelques heures auparavant, les médias occidentaux ont annoncé que le département d'Etat américain avait ajourné la rencontre de diplomates russes et américains chargés de préparer la conférence sur la Syrie. Cette rencontre devait avoir lieu le 28 août à la Haye. Selon les médias, la Maison Blanche a décidé de l'ajourner pendant que Washington continue d'évaluer le recours présumé à l'arme chimique en Syrie.