Le conflit syrien n'a pas de solution militaire, a déclaré lundi à Washington le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney. "Ce conflit n'a pas de solution militaire, il n'y a qu'une solution politique. Le président Assad doit partir pour assurer l'avenir du peuple syrien", a indiqué M.Carney. La semaine dernière, plusieurs médias ont rapporté que les forces gouvernementales syriennes avaient lancé une vaste attaque chimique dans une banlieue de Damas faisant, selon diverses estimations, entre 350 et 1.300 morts. Ces rapports ont provoqué en Occident une nouvelle vague d'appels à une intervention militaire dans le conflit syrien. Dimanche, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a déclaré que les forces armées des Etats-Unis étaient prêtes à réaliser un scénario militaire en Syrie, si le président Barack Obama en donnait l'ordre.